Publication de la note d’information EU-FLEGT/EFI ʺAnalyse du commerce de la Chine avec l’UE et les pays APV 2010-2019ʺ.

Les importations directes de produits forestiers de la Chine en provenance de pays mettant en œuvre ou négociant un accord de partenariat volontaire sur la législation forestière (APV/FLEGT) ont augmenté de 155% en volume et de 106% en valeur entre 2010-19.
Ces importations concernent de plus en plus les produits transformés : sciages et des copeaux de bois (+30%), meubles en bois (+98%), ʺautres articles en boisʺ (+295%).
52% des exportations chinoises de produits du bois en 2019 ont été destinées à des marchés réglementés pour exclure le bois illégal (9 pays).

“Il reste difficile de suivre les produits du bois avec les chaînes d’approvisionnement chinoises des points d’importation aux points d’exportation. Puisqu’il n’y a pas de système de chaîne de traçabilité robuste et obligatoire, il est difficile de retracer le bois provenant des pays APV (ou de tout autre pays producteur), transformé en Chine et finalement exporté vers l’UE. En l’absence de réglementation d’importation chinoise garantissant que tout le bois importé est légalement vérifié, le défi d’assurer un approvisionnement légalement vérifié est considérable.”

“Les importations chinoises de produits forestiers en provenance de certains pays forestiers tropicaux courent un risque élevé d’être récoltées ou transformées en violation de la loi.”

Source : article EU-FLEGT, analyse EU-FLEGT/EFI Chine 2010-2019, analyse EU-FLEGT/EFI Chine 2007-2017 (FR).